accueil

+ Les personnages
+ Images du manga
+ Images de l'anime
+ Les épisodes
+ Les cellulos

+ Les personnages
+ Images du manga
+ Images de l'anime
+ Images du roman
+ Les épisodes
+ Les cellulos

+ Les personnages
+ Images du manga
+ Images de l'anime
+ Les épisodes

 


1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

 

Chapitre 3 : C'est Kaori qui s'y colle !!

 - "Ryô, se suis rentrée ! , cria Kaori en poussant la porte d'entrée.

 - N'hurle pas comme ça, je ne suis pas sourd !" grogna-t-il en se grattant l'entrejambe.

     Il était vautré sur le canapé, une revue pornographique à la main et ne prit pas la peine de lever les yeux sur les arrivants.

 - "Voici Paul Alexander, notre nouveau client …

 - Oui, oui, coupa Ryô, tu sais bien qu'il va falloir refuser cette affaire.

 - Et pourquoi ? Nous avons besoin d'argent, je te rappelle !

 - Tu sais TRÈS bien que je ne travaille que pour des créatures de rêve. En ce moment, je suis en manque de coups à tirer…"

     "BAMMM", il fut interrompu par le maillet des bonnes manières.

     Kaori lui expliqua quand même en quelques mots en quoi consistait l'affaire. Depuis la mort de son frère, elle se sentait concernée par tout ce qui touchait au commerce de la drogue.

 - "Ryô, nous n'avons pas le choix, M. Alexander est en danger. Nous devons le protéger et en plus, tu sais que je ne supporte pas les trafiquants de drogue !", insista-t-elle en regardant fixement son partenaire dans les yeux.

     "Décidément, Kaori, tu ne changeras jamais. Il faut toujours que tu t'enflammes pour des causes qui te tiennent à cœur, pensa-t-il, et c'est comme ça que je t'ai…."

 - "Bon d'accord, mais je suis très occupé en ce moment. Puisque tu as l'air de bien de débrouiller, je te confie entièrement la responsabilité de l'affaire.

 - Très bien ! , répondit-elle. Nous allons loger notre client ici pour le protéger. Je vais préparer la chambre d'ami.

 - Mais non, je vous remercie mais je préfère dormir à l'ambassade, répondit Paul, vous savez, l'endroit est très bien protégé…

 - C'est aussi là où a lieu le trafic de drogue, coupa Kaori. Donc c'est aussi là que se trouvent quelques-uns uns de vos ennemis.

 - Cela vaut la peine que l'on y réfléchisse en effet, ajouta-t-il. Mais ça pourrait être une bonne occasion pour commencer votre enquête. Peut être même réussirions-nous à les démasquer en les forçant à passer à l'action..

 - Il risque d'y avoir du danger, vous joueriez le rôle de l'appât. Qu'en penses-tu Ryô ?

 - C'est ton affaire, rappelle-toi ! Moi, j'ai d'autres choses à faire… Oh ! un nouveau téléphone rose : les confidences cochonnes de Claudia !!!"

     Kaori lui arracha la revue des mains et commença un étranglement digne des superstars du catch ! Ils se battirent comme des chiffonniers en se traitant de divers noms d'oiseaux… La lutte s'arrêta quand Kaori força son partenaire, emprisonné par une redoutable clé de bras, à abandonner.

     "Pitié, Kaori, tu m'étouffes !! Maté, maté !!!", cria Ryô en cherchant son souffle.

     Kaori finit par le lâcher, un sourire de victoire aux lèvres. Paul les regardait complètement abasourdi par le spectacle (une libellule traversa la pièce…). S'il n'avait pas vu comment Kaori l'avait protégé un peu plus tôt, il aurait vite pris ses jambes à son cou et fuit cette maison de fous !

 - "Ecoutez, avec Mlle Kaori pour me protéger, je crois que je ne risque pas grand chose, et puis je ne voudrais pas embêter M. Saeba…

 - PAAARFAIIIT ! , coupa Ryô avec un sourire imbécile aux lèvres et des yeux de pervers, justement, c'est ce soir que je dois voir la belle Emi danser dans le nouveau cabaret d'à côté..."

     Ryô s'arrêta en s'apercevant que plus personne ne l'écoutait. Paul, choqué par son manque de professionnalisme avait quitté l'appartement en claquant la porte violemment. Kaori avait discrètement filé jusqu'à sa chambre prendre quelques affaires de rechange qui tenaient dans un sac de sport léger (un manche de marteau dépassait légèrement). "Je n'ai pas besoin de Ryô pour cette affaire, pensa-t-elle, après tout City Hunter est une équipe et il y a longtemps que j'ai fait mes preuves… Si seulement il avait vu comment je m'étais sortie de la situation de cet après-midi…, pensa Kaori en soupirant. En tout cas, c'est clair que pour cette affaire, il ne lèvera pas le petit doigt !"

 - "Ryô, je passe au sous-sol prendre des munitions, cria-t-elle en repassant en trombe devant lui, à demain… peut être… tiens, au fait, le frigo est vide ! Tu n'auras qu'à faire les courses."

     Elle rejoignit Paul qui se tenait près de l'entrée.

 - "Je suis désolée du comportement de mon coéquipier M. Alexander mais…

 - Vous pouvez m'appeler Paul, étant donné que nous sommes appelés à passer quelques temps ensemble. Vous savez, Mlle Kaori, je préfère de loin être protégé par vous que par ce sinistre individu, renchérit-il d'un ton indigné. Je vois que vous avez soigné votre blessure.

 - Ce n'était rien qu'une éraflure vous savez."

     Kaori rougit tout de même quand son client posa délicatement sa main sur son pansement. Il en suivit lentement le contour de l'index et s'attarda un peu sur les pommettes de sa garde du corps.

 - "Prenons ma voiture et allons à l'ambassade, proposa Kaori pour détourner la conversation."

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

 

+ City Hunter
          - Trafic
          - Nouvelle cliente
+ Versailles no Bara
          - Pluie d'orage
          - L'âge de raison

+ Winamp skins
+ Dolls
+ Settings

+ City Hunter
+ Cat's Eye
+ Versailles no Bara
+ Divers

+ email
+ livre d'or



Layout: Lovely Designs
Brushes: Digital Bristle


Site By: Sweet Hitomi